La Friche de l’Escalette est online !

De la Galerie 54, Paris
à la Friche de l’Escalette, Marseille
Ich&Kar est de toutes les aventures
de l’antiquaire Éric Touchaleaume !

 

Éric Touchaleaume entretient une relation passionnelle avec Marseille ou il cultive des amitiés fidèles depuis ses débuts de jeune antiquaire. L’effet euphorisant de l’action conjuguée de la lumière violente, des rafales de Mistral, du bleu cru du ciel et de la mer, auquel s’ajoute le sentiment dépaysant de ne plus être tout à fait en France dans cette grande cité portuaire fantasmatique, lui est devenu indispensable pour s’évader régulièrement… Il s’est porté acquéreur en 2011 d’un lieu sublime étagé sur une colline devant la mer, la Friche de l’Escalette, un patrimoine industriel remarquable constitué des vestiges en ruine d’une ancienne usine à plomb active de 1851 à 1925. Un écrin idéal pour partager sa passion pour les architectures légères de Jean Prouvé et pour la sculpture.

C’est donc tout naturellement qu’Ich&Kar et  Silex Taille Numérique, ont poursuivi l’aventure digitale qui avait commencé avec le site de l’antiquaire Galerie 54.
Un site cousin avec des fonctionnalités en plus… agenda, programmation etc…

La home page du site internet de la Friche de l'Escalette, par de sculpture et d'architecture, présente le programme des expositions, webdesign et identité graphique IchetKarLa home page présente le programme des expositions de l’été en cours et les événements à venir.
Chaque évènement est caractérisé par une forte typographie que l’on retrouve au début des diaporamas. 

 

 

Présenter des expositions d’architecture légère et « nomade ».

L’ampleur de la tâche que nécessite la réhabilitation de la Friche de l’Escalette, n’a nullement freiné Eric Touchaleaume dans sa quête inlassable des témoignages de la modernité et particulièrement des architectures de Jean Prouvé. Ses récentes recherches au Cameroun ont permis la découverte inespérée d’un prototype d’habitat tropical quasiment inédit.

Le diaporama sur l'exposition Jean Prouvé, Habitat Tropical du Cameroun à la Friche de l'Escalette, photo d'archive et du montage de la structure, webdesign IchetKarLe site est conçu pour mettre en avant le fond iconographique.

 

Jean Prouvé, Habitat Tropical du Cameroun

Cet unique prototype à charpente métallique fut réalisé par les Constructions Jean Prouvé et par la société Travaux d’Afrique. Il est le fruit de la collaboration entre Jean Prouvé, ingénieur conseil, et l’Atelier d’architecture LWD (Lagneau, Weill & Dimitrijevic) et concrétise les recherches prospectives d’un système d’habitat industrialisé pour les pays tropicaux et en particulier pour l’Afrique Noire. À la différence des Maisons Tropicales de Jean Prouvé (1949-1950), le procédé étudié ici ne visait pas l’industrialisation complète de la construction, mais la production en série d’éléments standards.

Une exposition annuelle ouverte au public, aux conditions d’accès réglementées, sera présentée de juin à septembre. Outre l’exposition de structures légères de Jean Prouvé et autres pionniers de la modernité, il est également projeté d’organiser tous les deux ans un concours international sur le thème revisité du fameux “cabanon”, habitat populaire de loisir particulièrement cher au cœur des Marseillais, dont la poésie spontanée des cabanes de pêcheur des origines, est mise à mal par la standardisation de masse des matériaux de construction.

Photos et dessins du prototype à charpente métallique de l'Habitat Tropical du Cameroun de Jean Prouvé

Prototype d’habitat tropical à charpente métallique, Jean Prouvé et atelier LWD, Cameroun circa 1964.

Structure en acier de l'Habitat Tropical du Cameroun de Jean Prouvé et de l'Atelier LWD, et photo de montage dans la Friche de l'Escalette à Marseille.

La structure en acier de « l’ Habitat Tropical  du Cameroun » de Jean Prouvé.

Eric Touchaleaume organise l'exposition de l'Habitat Tropical du Cameroun de Jean Prouvé et de l'Atelier LWD à la Friche de l'Escalette à Marseille.

 Jean Prouvé « Habitat Tropical du Cameroun », en collaboration avec l’agence LWD (1958-1964)
installée à La Friche de l’Escalette.

 

Mettre en situation de la sculpture moderne et contemporaine.

Des sculptures et installations, sélectionnées pour leur sensibilité relationnelle avec la nature et l’architecture du site seront mises en situation sur le parcours de la friche, permettant à des artistes peu exposés d’exprimer leur talent.

L'oeil du Chat, le guetteur de bronze de Marjolaine Dagremont, qui campe fièrement sur la terrasse d'Eric Touchaleaume Au cours de l’été 2016, Marjolaine Degrémont présentera « Touching the Sky ».

Portrait de Marjolaine Dagremont et photo de sa sculpture "Touching the Sky", échelle construite en branche de buis polis prenant sa place dans la "Fosse de la Concasseuse" de la Friche de L'Escalette, webdesign IchetKar

Diaporama photographique accompagné de texte, sur l’artiste et sur les oeuvres présentés.

Préserver ce patrimoine architectural industriel,
remarquable à plusieurs titres.

La Friche de l’Escalette se distingue par sa spécificité topographique, son architecture, son ancienneté, son état de conservation et sa localisation au Sud de la France, traditionnellement moins industrialisé que le Nord et l’Est. La friche de l’usine à plomb de l’Escalette constitue un double témoignage encore lisible, d’une part de ce type d’industrie métallurgique, et d’autre part de l’intense activité industrielle qui colonisa le littoral Sud de Marseille au XIXe siècle, entre la Madrague de Montredon et Callelongue.

La Friche de l'Escalette dans le Passé, dans le Présent et dans le Futur, design du site internet par Ich&Kar

La page Passé Présent Futur met en avant trois diaporamas d’images
accompagnés de texte expliquant l’évolution du lieu.

 

 

La friche de l’usine à plomb de l’Escalette fonctionna entre 1851 et 1925 et s’agrandit par phases en conservant le bâti existant. Très rares sont les sites industriels fondés au milieu du XIXe siècle qui n’ont pas été totalement transformés à plusieurs reprises. Malgré l’état de ruine des installations, le processus de fonctionnement de l’usine est tout à fait compréhensible, même pour un public néophyte.

La Friche de l'Escalette dans le Passé, ancienne usine à Plomb dans les Bouches-du-Rhône au XIXe siècle.

Les architectes et / ou ingénieurs (anonymes à ce jour) qui ont conçu cette usine, ont tiré un parti remarquable de la topographie des lieux pour y adapter les différentes phases de l’activité, il en résulte des aménagements uniques conçus sur mesure. Ces bâtiments sont parfaitement adaptés au relief, et, aujourd’hui, dépourvus de toitures et à l’état de ruine, s’intègrent d’autant mieux au paysage rocailleux. Ces colonnades, bassins et murs cyclopéens, ces édifices percés d’arcades et d’oculus évoquant l’architecture néoclassique de Ledoux (Salines d’Arc et Senans), ces fours, tunnels et cheminées rampantes, l’ensemble bâtis en pierre et brique, constitue un ensemble architectural d’une grande qualité et d’une ampleur impressionnante.

La Friche de l'Escalette dans le Présent, un parc de sculpture et d'architecture mené par Eric Touchaleaume, propriétaire de la Galerie 54 à Paris

La Friche de l’Escalette en 2016

La Friche de l'Escalette dans le Futur, le projet en 3D d'un centre d'art contemporain.

Projet de réaménagement de la Friche de l’Escalade
en espace culturel

La page infos pratiques, pour les contacts, pour pouvoir se rendre à la Friche de L'Escalette et reserver la visite du lieuLa page réservation, visite guidée de l’ancienne usine à plomb de la calanque de l’Escalette pendant l'été, webdesign Ich&Kar

La visite de la Friche s’effectuera par petits groupes accompagnés,
du 1er juillet au 30 septembre 2016 sur réservation.
Inscription à partir du 15 juin sur friche-escalette.com

 


 

 Il ne vous reste qu’une chose à faire, cliquez ci dessous
pour visiter le site et réservez votre visite !!

Le pictogramme représentant le paysage de façon simplifié de la Friche de l'Escalette,, une ancienne usine à plomb de Marseille, design IchetKar

Galerie 54
juin 2016

Identité de la Friche de l’Escalette

avril 2016

Un paysage inspirant… Ich&Kar signait il y a quelque temps l’identité de l’antiquaire Eric Touchaleaume. En lien avec cette dernière, les graphistes décident de garder la même typographie, nourri des influences modernistes de Prouvé et de Le Corbusier, et propose un pictogramme illustrant la topographie du lieu. Colonnades, bassins, murs cyclopéens, fours, tunnels, cheminées rampantes, végétation… Ces bâtiments en…

Site de l’antiquaire Eric Touchaleaume

janvier 2016

« Contribuer à la création de ce site pour Éric Touchaleaume a été une aventure unique et extrêmement enrichissante. Notre préoccupation était de produire un objet de référence généreux, documenté et accessible, qu’on peut consulter pour trouver une information, mais ou l’on peut aussi apprendre, en rebondissant de page en page. Personne n’a jamais ouvert ses portes…

Secteur :

Metiers :

Ich&Kar dévoile les couleurs de Sèvres

septembre 2017

Cet automne, la manufacture de Sèvres présente son exposition évènement, l’expérience de la couleur, un parcours chromatique et sensoriel à travers la céramique. Teaser Pour annoncer l’évènement, Ich&Kar met le laboratoire des couleurs de Sèvres sous les feux de la rampe.  Les graphistes-maestro composent une typophonie aux couleurs emblématiques de la manufacture. Comme des étoiles,…

Handle with care #1, la restauration mise en scène

mai 2017

Handle with care, Annabel Karim Kassar au secours du patrimoine Avec l’ambitieux projet de rénovation d’un palais traditionnel ottoman, l’architecte Annabel Karim Kassar signe son grand retour à Beyrouth. Construite en 1870, la maison Beyt Kassar s’étale sur 750 m2 répartis sur 3 étages et 700m2 de jardin. Ce monument emblématique de l’architecture ottomane nous…

Signalétique d’Handle with care, attention fragile !

mai 2017

Avec l’ambitieux projet de rénovation d’un palais traditionnel ottoman, l’architecte Annabel Karim Kassar signe son grand retour dans la capitale libanaise. À l’occasion de la Beyrouth design week, elle dévoile ce travail et co-réalise avec Ich&Kar une exposition pop-up que le studio intitule Handle with care. Un titre qui évoque autant l’attention d’Annabel pour la…

Barclay, une histoire de haute fidélité

mars 2017

Ich&Kar dessine un livre intime et sans concession sur le complexe Eddie Barclay, raconté par Thérése Chasseguet. Il y a ce que tout le monde connaît : l’élégant tout de blanc vêtu, avec une fine moustache à la Clark Gable, les fêtes, les femmes, Saint-Trop’ et les paparazzi. Mais il y a aussi, juste avant, la…

Sèvres annonce la couleur

janvier 2017

La célèbre manufacture de Sèvres confie sa carte de voeux à Ich&Kar et place 2017 sous le signe de la couleur. Les designers dessinent une carte de voeux raffinée, moderne et baroque aux couleurs éclatantes de la manufacture. Bleu, jaune et vert de Sèvres se marient en relief au célèbre rose Pompadour tandis que Sèvres déploie…

Sèvres anime la couleur

janvier 2017

La célèbre manufacture de Sèvres confie sa carte de voeux à Ich&Kar et place 2017 sous le signe de la couleur. Les graphistes déploient les lettres végétales de la manufacture pour célébrer la nouvelle année et annoncer l’exposition « L’expérience de la couleur«  Branches et racines se ramifient au son du clavecin et se parent des couleurs emblématiques…

Contes d’hiver
Sèvres sous la neige !

décembre 2016

Est-ce la terre qui monte ou le ciel qui descend ? Il neige… Ich&Kar signe la vitrine de Noël de la galerie de la Manufacture nationale de Sèvres. Un joli tombé de flocons tout droit sortis de notre enfance pour une ambiance féerique de fin d’année. Ich&Kar dessine Contes d’hiver à l’image du logotype Sèvres, un caractère qui bourgeonne !!…

La Cité des Femmes

juin 2016

La Toolsgalerie  invite à découvrir à « la Cité des femmes », un hommage clin d’oeil au film de Fellini… version arts appliqués.. L’exposition fait partie du parcoursFemme(s) organisé par le Carré Rive Gauche 2016, et de la soirée inaugurale des DDays rive gauche  Florence, Pieke, Inge, Mariette, Hella… des prénoms de femme qui font rêver…  

Les Arts Décoratifs carte de vœux à transformation

janvier 2016

La carte de vœux du musée Les Arts décoratifs : un exercice de style auquel Ich&Kar ne résiste pas ! Réaliser la carte de voeux du musée Les Arts décoratifs… comment hésiter devant une proposition aussi entraînante? Un pur réjouissement pour Ich&Kar tant Les Arts Décoratifs est un de leurs endroits favoris de la capitale, et parce qu’ils vivent cette expérience comme…

ldentité d’un antiquaire spécialiste du XXe siècle

janvier 2016

On dit souvent que le design est avant tout affaire de rencontres. Rencontre de caractères. Rencontre d’idées… Lorsque l’antiquaire Éric Touchaleaume est venu proposer à Ich&Kar de repenser son identité et son site internet, il initia une aventure humaine et créative exceptionnelle, qui dépasse de loin le seul champ de la communication. Éric Touchaleaume est depuis plus de trente ans un spécialiste du mouvement moderne,…

Camera Chiara
par Annabel Karim Kassar

avril 2015

Ich&Kar dessine l’identité de CAMERA CHIARA l’installation architecturale magistrale et symbolique de l’architecte Annabel Karim Kassar Dans le cadre de l’exposition ENERGY FOR CREATIVITY organisée par le magazine italien INTERNI, au sein de la prestigieuse université de Milan, l’architecte de renomée internationale Annabel Karim Kassar a été invité à exposer une structure monumentale. Camera Chiara, une prise…

Lac, un catalogue inspiré

novembre 2014

Lac, une exposition de Colombe Clier à la Milk Factory . « Pour la Milk Factory, j’ai revisité des tableaux emblématiques de l’histoire de l’art en mettant en scène la puissance attractive et irrésistible du lait. Le lait comme matière vivante porteur de valeurs vitales : le lait comme liquide originel, le lait qui coule et qui s’étend,…

Lac, une scénographie inspirée

octobre 2014

Lac, une exposition de Colombe Clier à la Milk Factory. Colombe Clier réalise des images qui détournent les tableaux les plus connus de l’histoire de l’art pour les ré-interpréter de manière contemporaine. Le lait, blanc, lisse, devient surface, lac, vin christique…   Pour l’occasion, Ich&Kar conçoit une scénographie épurée et toute en douceur où le blanc omniprésent plonge le visiteur dans un monde à…

Fatales Attractions, carton cinétique

novembre 2013

Pour la première exposition monographique de Laurent Debraux, Ich&Kar conçoit un carton d’invitation qui fait écho aux œuvres cinétiques de l’artiste… Les œuvres de Laurent Devraux sont des sculptures délicates et minimalistes basées sur des mécanismes qui les mettent en mouvement. Pour « Fatales attractions », Ich&Kar dessine un carton d’invitation uniquement typographique, dont la technique d’impression…

Ich&Kar et le typographe Jean Jacques Sergent

novembre 2013

En hommage à l’éditeur et typographe Jean-Jacques Sergent, Ich&Kar dessine le livre « Jean-Jacques Sergent, Soldat de plomb ». Un ouvrage édité par Cent pages et la Bibliothèque Sainte Geneviève à la fin de cette année. Un catalogue raisonné de l’œuvre de Jean-Jacques Sergent augmenté de divers témoignages, et suivi d’une sélection iconographique de ses plus belles réalisations. Jean-Jacques Sergent (1945 - 2011)…

Musique & Cinéma : Scénographisme

mars 2013

« Musique et cinéma : deux arts complémentaires aux relations évidentes, permanentes, mais parfois conflictuelles et contradictoires. Très souvent pour les spectateurs la musique de cinéma est ce que l’on entend sur la bande-son des films, que ce soit des « scores » originaux, ou des chansons préexistantes au film. Ce n’est pas faux, mais les rapports que la musique…

Musique & Cinéma, le mariage du siècle !!

février 2013

La photo de Jerry Goldsmith affublé d’un masque durant la session d’enregistrement de la musique du film  « La Planète des singes » s’est imposée comme une évidence pour Ich&Kar lorsque la cité de la musique leur a confié la conception et le design de l’affiche de l’exposition « Musique & cinéma ». à suivre … Clémence Farrell et…

Bon’Art Décoratifs

janvier 2013

Un Origami chatoyant … Ich&Kar signe les vœux 2013 des Arts Décoratifs !!!!  Rose rouge pour une année  résolument colorée. Gaufrage – pliage un vrai bijou de papier.  

La trilogie de Fred le Chevalier

novembre 2012

Papier, Ciseaux, murmures Le temps de parsemer sa poudre de perlimpinpin, de fleurir les murs de Paris de ses images, les collages de Fred Le Chevalier ont mué en icônes du Neo Street Art. Aériens, ils courent, Ils volent, ils dansent… certains, plus posés nous regardent droit dans les yeux. Ces personnages tapissent la capitale…

Qualche cosa di magico Ettore Sottsass

octobre 2012

Laques et luxe Une sélection de pièces exptionnelle d’Etorre Sottsass. Ich&Kar emprunte l’écriture du maître pour un carton laqué distingué !! La laque japonaise inspira Ettore Sottsass il y a environ quarante ans, lors d’un voyage au Japon. A peine entré dans une boutique de Kyoto, il fut touché par le silence, par la lumière poussiéreuse qui entrait…

Trois théâtres en capitale
Marseille 2013

juin 2012

À l’occasion de la nomination de Marseille-Provence au titre de Capitale européenne de la Culture en 2013, les Théâtres — qui regroupent le Théâtre du Jeu de Paume, le Théâtre du Gymnase et le Grand Théâtre de Provence — présentent une programmation d’exception autour d’œuvres méditerranéennes : orchestre égyptien, danseurs marocains, théâtre italien… Et c’est…

Rose, rose, rose au mobilier national

octobre 2011

Frédéric Ruyant et Françoise Ducros respectivement scénographe et commissaire, font appel à Ich&Kar pour concevoir et réaliser la communication et le design graphique de l’exposition Décor & Installations pour le mobilier national Décor & Installations, une seule et même exposition pour le mobilier national, sur deux scènes : à la Galerie des Gobelins à Paris…

Ich&Kar investit SometimeStudio

septembre 2011

Au cœur du Marais se trouve la galerie SometimeStudio, qui présente les travaux d’artistes et de créatifs au sein de son espace à mi-chemin entre le lieu d’exposition et l’appartement. C’est dans ce lieu atypique qu’Ich&Kar a été invité pour présenter son travail au grand public. L’occasion de revenir sur les travaux les plus emblématiques…

Pochoir et craie pour les trois Théâtres, une saison illustrée

mai 2011

Pour la saison 2012 des Théâtres de Marseille — qui regroupent le Théâtre du Jeu de Paume, le Théâtre du Gymnase et le Grand Théâtre de Provence — Ich&Kar conçoit un programme entièrement illustré avec des dessins en craie et pochoir ! Des illustrations hautes en couleur, qui évoquent l’univers de la pièce, du concert…

I love fashion

février 2010

Mais que peut-il bien se passer en coulisses 36h avant un défilé ? Ich&Kar dessine pour Arte la collection The Day Before, où l’on découvre l’univers confidentiel de la haute-couture, à travers les portraits de quatre grands créateurs, filmés par Loïc Prigent durant ce moment décisif. On y retrouve Fendi, par Silvia Venturini Fendi et Karl Lagerfeld,…

Le cinéma et le théâtre d’Arte

octobre 2009

Entre 2007 et 2009, Ich&Kar a re-dessiné les collections théâtre et cinéma d’Arte. Les graphistes conçoivent des DVD et des coffrets au look à part, de véritables objets à garder et à exposer chez soi… Collection cinéma muet En 2009, Virginie Doré, éditeur chez Arte Editions, confie à Ich&kar le design de la collection cinéma…

Mots animaux

septembre 2008

Un grand théâtre animalier à feuilleter et lire sans modération. Humour, poésie, connaissance, des surprises à chaque page. Mots animaux c’est des histoires de bêtes pas si bêtes. Un livre que l’on ouvre quand l’envie nous prend. Tout de suite, là. Puis demain, et même dans un an, pour partager un sourire ou une réflexion avec un…

Le coffret trois théâtres

avril 2008

Pour la saison 2008/2009 des Théâtres de Marseille, Ich&Kar dessine un programme sous forme de coffret renfermant trois livrets. Chacun d’eux contient une programmation spécifique : celle du Grand Théâtre de Provence, celle des Théâtres du Gymnase et du Jeu de Paume, et enfin, un livret spécial pour le jeune public ! Pour mettre en avant…

Espace Louis Vuitton
Orients sans frontières

mars 2008

« Orients Sans Frontières » est un voyage imaginaire, une tentative de se représenter ce que pourrait être la reconstitution de la Croisière Jaune. Une expédition où les œuvres d’artistes originaires des régions traversées font office d’escales… La scénographie, réalisée par India Mahdavi, et l’identité visuelle d’Ich&Kar sont axées sur les notions de chaos et…

Les coffrets architectures, design et photo d’Arte

août 2007

Coffret Architectures Un bâtiment, un grand architecte, des maquettes : Ich&Kar dessine le coffret d’une passionnante plongée dans l’architecture. Sur la jaquette, on retrouve des bandes de couleurs en dégradé où le mot ARCHITECTURES vient s’inscrire en grands lettrages blanc, comme d’élégants édifices. À l’intérieur, les mêmes bandes alternent titres et images des bâtiments décryptés.    …

10 ans avec Rachid
1998-2007

juin 2007

Ich&Kar et la musique c’est toute une histoire, ou plutôt quelques histoires. Des amitiés comme celle avec Jérome Marroc qui s’occupait de Rachid Taha chez Barclay ou encore les Young Gods… Ich&Kar suit Rachid album après album, et traduit visuellement l’ambiance de chacun. Pour les graphistes, la pochette ne doit pas refléter la musique, mais…

Arte, nouvelle direction
since 2006

septembre 2006

Marie-Laure Lesage confie à Ich&Kar la direction artistique et l’identité visuelle des éditions vidéo d’Arte. L’idée fixe des graphistes est de sortir le DVD du placard, pour qu’il devienne un objet graphique ciselé et élégant et rejoigne la bibliothèque… Ce qui les pousse à créer une identité inspirée par le langage éditorial. C’est une petite…

The Young Gods
depuis leur vingt ans

septembre 2005

Les Young Gods confient l’image de leur vingt ans à Ich&Kar… et depuis l’aventure continue… En traduisant le twenty years en XXY, Ich&Kar crée un signe fort, tribal qui est non sans rappeler l’âme des Gods avec leurs 3 bonhommes.   Le XXY, comme leitmotif des vingt ans, est un signe à se réapproprier. Ainsi en hommage aux…

Conversations vol.1, un livre exposition

juin 2003

Conversations vol.1, une exposition en 120 pages. J’ouvre, je rentre, je parcours, je m’arrête, je reprends. C’est un livre qui est exposition, une exposition de poche en somme. Un maximix de trois designers graphiques, trois indépendances réunies, Ich&Kar, Pif et SpMillot. Vous pourrez lire leurs histoires dans un livre qui les réunit tout autant qu’il les sépare. Ce qui les…

L’aventure Ferré

mai 2003

C’est grâce à Thérèse Chasseguet, directrice artistique chez Barclay, qu’Ich&Kar s’embarque dans L’aventure Léo Férré. Avec elle, les graphistes dessineront le coffret de l’intégral Léo chante Ferré, puis celui de Léo chante les poètes et avec la complicité de Jérome Marroc, un album de reprises intitulé Avec Léo. Trois design en rouge et noir, couleurs emblématiques du chanteur-poète anarchiste… Léo chante Ferré Pour cet intégral,…

minimix n°14

avril 2002

.

minimix n°13

novembre 2001

minimix n°12

avril 2001