Une identité visuelle pour connecter les jeunes à l’océan

Ifremer et Les Petits Débrouillard choisissent Ich&Kar et Christophe Caubel pour dessiner l'identité visuelle de « Mon lopin de mer ». 
 Un projet pédagogique qui invite les futurs citoyens de tous horizons, même éloignés du littoral,
à prendre conscience du lien vital qui nous unit à l’océan.


le logotype :
le coeur comme fort symbole affectif 
une identité visuelle simple, directe et attachante

 

 

Logo de l'poperation mon lopin de mer, un coeur de vague design IchetKar

 

Là où nous vivons, comment nous vivons, comment nous traitons les arbres, les rivières, notre façon de consommer, de nous nourrir, la pêche, la pollution, le plastique…  Tout nous relie un jour ou l’autre aux océans. « Mon lopin de mer » est là pour nous aider à prendre conscience de l’existence de tous ces liens invisibles. Ainsi nous pourrons mieux comprendre et tenter d’agir sur nos comportements.

Cette nécessité passe par la création d’un symbole affectif fort, capable à la fois de raconter ce lien à tisser avec le monde maritime mais aussi cette attention particulière, intime, qui nous permettra même à distance d’être proche des océans. Mon lopin de mer inscrit au feutre dans un cœur

Loin des yeux, près du cœur.

Qui mieux que le cœur peut illustrer ce lien et cette conscience. Un cœur en forme de parcelles à cultiver en soi, chacun à sa manière, un signe de ralliement et d’engagement collectif pour les protections des mers du globe.

Un coeur au motif vague, mon lopin de mer inscrit au marqueur, une écriture qui vient puiser dans l’humain.

 

 

Les coeurs du projet mon lopin de mer d'IFREMER, design ichetkar

 

l’identité visuelle augmentée 

 

Logo - ilustration de mon lopin de mer, design IchetKar

Le coeur se déploie, des vagues sortent du lopin pour nous éclairer sur toute une série de thématiques pollution, écosystème, territoires, oxygène, alimentation recherches …

Ces thématiques sont illustrées par des symboles, une écriture simple et épurée, une écriture de pictogrammes 

 

Ces thématiques comme autant de thèmes qui seront abordés dans le programme. Le but étant d’aider les jeunes à identifier les risques qui pèsent sur l’océan, à analyser les relations qui unissent les écosystèmes, à comprendre que l’océan produit 50 % de l’oxygène que nous respirons et absorbe près de 30% du CO2 que nous émettons, qu’il est source d’alimentation, de médicaments, d’énergie et d’emplois. Il constitue un espace de loisirs, de culture et de patrimoine. Il permet d’armer les jeunes pour agir de façon éclairée pour contribuer à sa préservation.

 

L’identité visuelle se déploie sur des visuels phares pour expliquer de manière très synthétique le programme. 

 

S'approprier un bout de mer, c'est le concept du projet d'IFREMER, mon lopin de mer, illustration IchetKar

identitfier les risques qui pèsent sur la mer/l'ocean, design ichetkar.

Identité visuelle mon lopin de mer Illustrations qui unissent les ecosystemes, design ichetkar

 

La timeline du programme et la projection des territoires ou le programme se déroulera sont aussi illustrée de manière ludique et pédagogique

 

Planning illustré du projet Mon lopin de mer par Ifremer, design ichetkar

Ifremer
mai 2021

La troisième forêt, une forêt participative

janvier 2020

Un projet participatif de reboisement pour accélérer la transition écologique et renforcer nos liens avec le territoire… marcher, planter, mobiliser, avec Antonia Taddei (xtnt) et Simon de Dreuille (Botanical agency) nous pensons des outils de boisement sur-mesure…

Ich&Kar part en
campagne «éco-friendly»
avec BETC pour Veolia

septembre 2010

Double casquette pour Ich&Kar sur la campagne internationale Veolia concue par BETC celle du designer, en définissant l’identité visuelle de la campagne et celle d’illustrateur, en réalisant la série de dessins technique et poétique. C’est Benjamin Lebreton directeur artistique BETC qui confie cette campagne aux graphistes L’idée créative propose une nouvelle écriture globale qui permet…

Secteur :

Metiers :

Incruste-toi ! Une oeuvre participative pour embellir Paris

février 2019

Xtnt et Ich&Kar proposent une première œuvre commune pour la capitale dans le cadre de l’appel à projet Embellir Paris ! Un studio d’incruste vidéo à ciel ouvert dans l’espace public, un outil pour créer des œuvres…

Chut !

février 2013

Ich&Kar et Clémence Farrell imaginent Chut !, un outil de sensibilisation à la tranquillité des riverains à l’attention des usagers de la nuit. Un outil citoyen destiné en premier lieu pour les bars de la rue Jean-Pierre Timbaud. Un objet urbain… rock’n’roll et poétique qui investit l’espace public comme une ponctuation ! La nuit n’est…

Demande a fukushima
mon masque pour le japon

septembre 2011

« – Pourquoi je suis comme ça ? – Demande à Fukushima – Fukushima, Pourquoi je suis comme ça ? – Tu es une poupée post-nucléaire » Helena Ichbiah   La poupée a été vendu aux enchère. Les bénéfices de l’opération ont été  versés à l’organisme basé au Japon Enfants sans frontières KnK Japon, la plus importante…

Don’t touch me d’Ich&Kar

février 2011

Ich&Kar rejoint les 64 artistes et créateurs de mode mobilisés à l’appel à la création de Yellow Work Art en faveur de l’association Prévention Routière. Le gilet rétro réfléchissant, obligatoire dans tous les véhicules, il a été mis entre les mains des créateurs pour le détourner et en faire de véritables pièces de collection !   photo virgile…