Branding patrimonial pour l’Orient Express !

voitures pullman de l'orient express, à quai. Ich&kar dessine l'identité visuelle des événements a bord des voitures iconiques

L'Orient Express a choisi Ich&Kar pour imaginer et concevoir l’univers visuel de ses futurs événements à bord.
Depuis 1883, la marque Orient Express incarne l’art de vivre à la française et la passion du voyage. Le train mythique, première ligne reliant Paris aux portes de l’Orient, a vu défiler à son bord, les plus grands artistes et écrivains de son époque, Agatha Christie, Léo Tolstoy, Serge Diaghilev, Ingrid Bergman ou encore Albert Einstein, l'Orient Express laisse planer jusqu'à aujourd’hui son aura magnétique, de voyages fastueux, et de fêtes luxueuses.

ich&kar se plonge dans les archives de la CIWL pour un projet de branding et d'identité qui réinvente l'héritage de l'orient express !

 

Des événements privés d’exception dans l’atmosphère des années 20

Les voitures de l’Orient Express, ambassades itinérantes de l’Art décoratif français, ont été pensées par les plus grands décorateurs pour recevoir des évènements d’exceptions. Aujourd’hui, elles sont privatisables, et accueillent des soirées et des événements, au départ de deux gares parisiennes. Immergé dans l’atmosphère feutrée des années 20, les voyageurs profitent de cette escapade pour un voyage hors du temps.

Pourquoi toujours réinventer de nouvelles formes ? Ich&Kar choisit de tirer richesse du patrimoine et de l'histoire du train mythique !

photos des archives (menus, illustrations, brochures d'époques) récoltées par ichetkar pour le projet d'identité de l'orient express

Helena Ichbiah, en reine des archives, débute le process créatif en se plongeant dans celles de la compagnie internationnale des wagons-lits. Ainsi elle exhume avec l’aide d’Arthur Mettetal, conservateur de l’orient express, les formes, qui serviront de base à la création. 


Entre les documents d’époque, les marqueteries et les textiles art déco dessinés pour l’aménagement des voitures Pullman, le studio y trouve milles excitations et milles inspirations !
Ich&Kar renoue avec les origines de l’Orient Express et avec les dessins originaux des décorateurs qui ont fait sa renommée, comme le célèbre René Prou.

René prou, décorateur des années 200 a servi de mentor au studio IchetKar pour le projet d'Identité graphique des événements Orient Express

Un menu, mais surtout un véritable objet de médiation
pour l’Orient Express

Ce fut une évidence pour Helena, de centrer le projet autour du menu…

Pour le penser comme un objet phare de l’expérience voyageur. Ich&Kar conçoit et dessine le menu comme un véritable objet de médiation. L’idée : profiter du moment ou l’invité s’attable et s’apprête à découvrir les mets, pour lui servir une nourriture cérébrale et patrimoniale ! La grande histoire et petites anecdotes, qui confèrent au train son caractère unique.

C’est alors un projet d’écriture à quatre mains qui s’engage avec la directrice de la communication de l’Orient Express, Ségolène Dangleterre. Et un travail graphique d’orfèvre pour le studio ! À la manière des décorateurs des années vingt, les graphistes s’emparent du patrimoine pour dessiner, composer et recomposer leurs propre décors !

Les typographies de titrage s’inspirent des caractères du début de siècle, et sont complètement redessinées d’après des lettrages trouvés dans les archives personnelles d’Helena Ichbiah. Commence ensuite le casse-tête chinois : la composition graphique des toutes ces histoires en anglais et en français bien évidement …

 

détails graphiques du menu dessiné par le studio, racontant l'histoire de l'orient express. dans le cadre du projet d'identité de l'orient express imaginée par Ich&Kar pour les privatisations du train

 

Des motifs historiques remis au goût du jour.

Pour orner la couverture extérieure et les pages intérieures du menu, Le studio réinterpréte des motifs d’époques, ils puisent leurs inspirations dans les moquettes et les rideaux de velours des voitures étoile du nord et Riviera !

crédit photo : Lola Hakimian

intérieur du train orient express, motif des années 20 dessiné par le designer Art déco René Prou

work in progress du redesign du motif art déco par le studio Ich&Kar pour l'orient Express

 

 

Le menu

couverture du menu Orient Express dessinée par IchetKar d'après un motif du décorateur René Prou

Photographie du menu Orient Express dessiné par lchetKar, sur la page de garde un motif redesigné par le studio de graphisme et en face une double page illustrée des anecdotes du train mythique. un objet de médiation pour la marquedouble page intérieure du menu de l'Orient Express, dessinée pour les événements privés de l'Orient Express par le studio Ich&Kar À l’intérieur, Ich&Kar déploie le concept du voyage. De Londres à Istanbul, le trajet orne chaque coté du menu. Les noms de villes parcourues par l’Orient Express s’intercalent dans le motif pour un périple typographique ! menu Orient Express dessiné par Helena Ichbiah et son équipe de graphiste pour le projet de branding de Orient Express dernière page du menu Orient Express dessiné par ichetkar d'après des ornements années 20 par René Prou - composition typographique et dessin de motif au service d'un branding de marque historique

Les sous-verres,
une collection comme une invitation au voyage !

Une collection de cinq dessous de verre,
tout en harmonie avec le menu,
qui reprend l’idée du parcours.

Dessous de verre, inspirés du motif art déco dessiné par le studio de création Ich&kar. Un projet de branding et d'identité qui puisse dans le patrimoine de la marque Orient Express

Le premier, énumère les premières stations de l’Orient Express, de Londres à Lausanne. Puis le second de Lausanne à Arona, le troisième d’Arona à Ljubljana, le quatrième de Ljubljana à Dragoman et enfin le dernier de Dragoman à Istanbul. Avis aux collectionneur …

 


Expérience raffinée
pour invités de marque !
 Ich&Kar imagine l’expérience Orient Express dans les moindres détails

save the date numérique dessiné par l'agence Ich&Kar dans le cadre du projet de branding événementiel de la marque Orient Express

À mesure que l’évènement approche, les invités reçoivent tout d’abord, un save the date numérique, Un bristol digital … composé en noir et blanc, et orné dans l’esprit des marqueteries art déco de René Prou.

 

L’invitation courrier
avant-goût du voyage.

Dans son écrin au fini cuir grainé, et intérieur velours bleu nuit, le ticket Orient Express dépasse et dévoile sa destination ! Une cartonnette à personnaliser donne le ton de la fête…  C’est le terrain de jeu de la puissance invitante.

un branding événementiel Orient Express modulable pour les événements a bord du train, invitation dans sa pochette en cuir grainé et petite carte bordeaux personnalisée par le client

invitations dessinées par Helena Ichbiah et le studio Ich&Kar pour l'orient Express

 

En route ! Ich&Kar accompagne les passagers jusqu’au quai !

Pour aider les visiteurs à trouver leur chemin jusqu’au Train, Ich&Kar dessine la gare de Lyon et la gare du Nord en axonométrie.

plan de la gare de lyon dessiné en axonométrie par Ich&Kar pour les invitations événementielles de l'orient ExpressCroyez-le ou non c’est de l’inédit !



Reminder digital

Et pour ne rien laisser au hasard, l’invité reçoit également le jour même un reminder numérique avec toutes les informations nécessaires à son arrivée à quai.

ichetkar dessine les formats digitaux du branding événementiel Orient Express dans un style années 20 et mobile first !

Embarquement pour une soirée mythique !


À quai, les passagers, tendent leurs invitations à l’équipage Orient Express, qui leurs remet un médaillon indiquant le nom de leur voiture: Train bleu, Taurus, Riviera, Anatolie, Étoile du Nord, Flèche d’or, ou encore Côte d’Azur.

Invitation Orient Express, Ich&Kar signe le branding événementiel de la marque historique reprise par Accord Hotel
Le médaillon est  sérigraphié en blanc sur un bleu nuit teinté dans la masse. Il est orné d’un motif en dorure relief. Le tout à garder comme précieux souvenir de la soirée !

 

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

novembre 2018

Secteur :

Metiers : , ,

Réclame vintage pour gâteau d’amour

novembre 2018

Le studio dessine une réclame sur mesure pour le célèbre pâtissier Sébastien Gaudard ! Une affiche toute illustrée qui mêle pointe d’humour et beaucoup d’amour …

La cosmétique écologique tout en élégance sur le web, Claudius Paris

janvier 2018

Claudius Paris, la slow cosmétique à la conquête du web Il y a deux ans, Ich&Kar prenait part au projet cosmétique Claudius. Aujourd’hui, l’aventure continue avec le site Claudius Paris, que le studio multi-casquettes dessine de A à Z ! Ich&Kar met en avant l’éco-conscience et l’excellence du soin avec un design épuré. Ils pensent une…

Claudius, un soin haute couture

juillet 2016

Ich&Kar signe l’identité d’un nouveau soin Claudius, 100% naturel mais tout autant luxe. Un travail de graphistes-historiens qui dessinent pour l’occasion 8 capitales aux inspirations romaines …

Glossaire d’alchimiste pour Claudius

juillet 2016

« Maintenant nous allons travailler à rendre pure et parfaite la matière imparfaite »   Ich&Kar dessine avec fantaisie les composants naturels du merveilleux onguent. Entre imagerie scientifique et rêverie ésotérique, c’est un travail d’illustration de pointe. Du collagène marin à la centella asiatica, les principes actifs de Claudius N*1 prennent forme comme autant d’allégories graphiques.     Un style…

Royal : Ich&Kar pour Christofle

janvier 2014

Stéphane Parmentier, directeur artistique de l’orfèvre Christofle, commande à Ich&Kar une série de lettres à graver pour orner les timbales naissance. L’idée est de renouveler le genre de la lettrine gravée, de réinventer la timbale naissance…  Ich&Kar relève le défi avec deux collections qui chacune à sa manière fête l’être chéri.   Comme un clin d’œil…

Here comes the sun… avec Christofle

décembre 2013

C’est à Stéphane Parmentier que l’on doit cette toute nouvelle collaboration Ich&Kar - Christofle. Le directeur artistique de l’orfèvre commande aux graphistes-designers Ich&Kar une série de lettres à graver pour orner les timbales naissance. L’idée est de renouveler le genre de la lettrine gravée, en réinventant la timbale naissance… Lettrines Soleil L’engouement autour des créations est tel que…

Un carnet d’exception pour Rémy Cointreau

octobre 2012

Ich&Kar dessine un carnet sur mesure pour Rémy Cointreau. Petite série à façon … So chic !!!!  

une nouvelle vision du point mousse

novembre 2010

Le moine tricote, marque de prêt-à-porter singulière, est à la frontière entre la mode, le design et l’architecture. Alice Lemoine tricote des mailles scupturales, entièrement faites à la main et réalisées en quantité limitée. Elle construit le vêtement à l’intuition, un work in progress qui cherche le point d’équilibre. Ich&Kar fait un travail de naming pour l’identité de…

Tilda Swinton, Like This pour État Libre d’Orange

mars 2010

Tilda Swinton a rêvé d’un parfum… Pas un jus de fillette. Oh non. Une fragrance radicale qui calme le feu sous sa peau laiteuse.   Packaging de luxe Ich&kar s’enflamme sur cette édition limitée, déclinaison de l’identité globale de la marque dessinée en 2007. Un packaging Orange et Or qui assume sa luxure. Un parfum…

Bendelirious

juillet 2008

Le célèbre « department store » américain HENRI BENDEL, créé en 1895 sur l’une des plus prestigieuses avenue de New York, la 5th Avenue, a choisi le libertinage et les talents du parfumeur ETAT LIBRE D’ORANGE pour créer son premier parfum en édition limitée : BENDELIRIOUS. Manhattan, 7 heures du matin. L’homme qui s’engouffre dans…

État Libre d’Orange assume sa révolution

octobre 2007

En 2006, Etienne de Swardt confie à Ich&Kar l’identité visuelle d’ÉTAT LIBRE D’ORANGE.  Helena conçoit l’étiquette qui habille les flacons et qui deviendra la marque mythique de ce parfumeur.    Luxueuse et anticonformiste.  Pour coller à son esprit affranchi et libertin, Ich&Kar reprend la cocarde dessinée a l’origine pour une carte postale. Helena en fait…

ICONOfly, journal d’une montre

décembre 2006

Après le sac de voyage, c’est au tour des garde-temps d’être décryptés. Ce second numéro d’ICONOfly va mettre l’accent sur les montres mythiques, celles qui ont marqué l’histoire de l’horlogerie. L’occasion pour les graphistes de produire des mises en page où ils mènent des expérimentations graphiques, en mélangeant photographies et dessin, ou en illustrant Hora, le…

Le parfum est mort vive le parfum !

septembre 2006

Étienne de Swardt, éditeur de parfums, donne carte blanche à Ich&Kar pour illustrer les parfums de sa toute nouvelle parfumerie ETAT LIBRE D’ORANGE.   Ich&Kar imagine de petites images interdites qu’on se passerait sous le manteau en rougissant. De façon «décadente chic» sur fond de motifs colorés ils jouent avec les symboliques sexuelles pour rappeler que le parfum est, plus qu’un produit, un attribut de parade, un…

ICONOfly, journal d’un sac

juin 2006

ICONOfly, première revue d’art et d’histoire autour d’un accessoire, au concept unique, collector et iconographique. ICONOfly renoue avec la commande artistique en invitant des artistes pointus et mondialement reconnus à livrer une oeuvre inédite directement inspirée par «l’objet star». Un véritable écrin de 52 pages conçu par Olivia Bransbourg et dessiné par Ich&Kar ! Pour…

Ultra Ich&Kar pour Chanel Ultra

juin 2006

Ultra, la nouvelle collection joaillerie de Chanel, se dévoile dans un dossier de presse conçu et réalisé par Ich&Kar. Mademoiselle Chanel a fait du noir et blanc sa signature. À ses yeux ils constituaient l’accord parfait. C’est en s’inspirant de ce contraste absolu que la nouvelle collection ULTRA est née. Quoi de plus naturel que de faire…

Le chic parisien pour les bagages nippons Tabi

janvier 2006

Le styliste et directeur artistique Yoichi Nagasawa confie aux graphistes la conception et la réalisation de la campagne de publicité de Tabi, spécialisé dans la bagagerie pour femme ! Les graphistes conçoivent pour l’occasion une campagne en forme d’hommage à la femme parisienne, célébrée à travers le monde, et notamment en Asie, pour son élégance et…

rdbs
identité franco-nippone

février 2005

point rouge et rayure bleu pour reddot&bluestripes  Agence de conseil en communication et production Franco/Japonaise basée à Paris, reddots&bluestripes est spécialisée la mode, la beauté, le design et l’art de vivre… Pour son identité visuelle, l’agence fait appel aux services d’Ich&Kar. Les graphistes conçoivent un système basé sur la double nationalité des fondateurs de l’agence,…

Tabi,
bagage nippon pour femme

juillet 2004

Le styliste et directeur artistique nippon Yoichi Nagasawa invite Ich&Kar à dessiner l’identité de Tabi, nouvelle marque du groupe ACE. Tabi est une ligne de bagages dédiée exclusivement aux femmes ! Les graphistes conçoivent une identité ultra féminine, tout en rondeur et dont la forme dynamique évoque le voyage…     Yoichi Nagasawa a apporté un…

Ich&Kar illustre les couleurs Chanel

juin 2002

Adepte de la simplicité et du dépouillement Mademoiselle Chanel aimait aussi les pierres de couleur, celles des trésors de Venise ou des joyaux de la cour de Byzance …   Les nouvelles créations allient la simplicité des formes à l’éclat chatoyant des pierres. Comme une ôde à la couleur de ses pierres, Ich&Kar dessine un dossier de presse minimaliste…

Ich&Kar redessine le monogramme Givenchy

octobre 2000

Octobre 2000, Givenchy contacte Helena Ichbiah pour redessiner le logo de la marque. Un lifting bienvenu, pour ce monogramme désormais devenu culte. Un travail de graphiste, Les blancs et les noirs s’harmonisent, le signe trouve son équilibre et une vraie légèreté.  Classique intemporel La même année, Helena poursuit sa collaboration avec la marque, avec un dossier de…

et moi je cherche…

juillet 2000

Dossier de presse pour l’ouverture de la boutique accessoire Givenchy. Ich&Kar répond à Boris Vian. Non non non, pas de frigidaire, de joli scooters mais plutôt un sac Givenchy, une besace Givenchy…

Recto verso YSL

octobre 1999

Aux couleurs d’une pharmacopée cyber, l’été 2000 déferle dans un ouragan de lumière : éclairs de rose bougainvillée, nuées de turquoise, souffles de mousseline acanthe. Tout bouge, tout vibre sous un soleil d’orage. Think big, pour vivre vite, tout de suite, et savourer les extrêmes, une fleur de cuir noir à la boutonnière. Sans chacha…

YSL en puzzle pour ses bas et collant

septembre 1999

Quand Alber Elbaz propose à Helena Ichbiah de dessiner le packaging des collanst Yves Saint Laurent, la graphiste entrevoit tout de suite un problème de taille: Comment intégrer les 16 lettres du nom du Yves Saint Laurent sur le packaging, quand Dior n’en a que 4 ?   Puis réflexion faite… …Acheter un collant Yves Saint Laurent,  c’est acheter une…

Ich&Kar abat ses cartes pour Chanel

août 1999

Cartes de rêve… Certaines femmes rêvent de porter un sac Chanel. Les plus sophistiquées adoreraient sortir de leur sac un jeu de carte Chanel avec un petit sourire voluptueux, telle une enchanteresse qui piquerait la curiosité de ses hôtes. Ich&Kar réalise ce fantasme en créant le dossier de presse de la nouvelle collection de joaillerie…

I think I can fly …
Ich&Kar dessine des ailes
à Marithée + Francois Girbaud

mai 1999

C’est To Van Tran, directeur de creation de l’agence Air, qui fait appel aux graphistes pour concevoir, dessiner et réaliser les ailes aux égéries de la campagne « I think I can fly »

Double Agent – Alber Elbaz chez Guy Laroche

mars 1998

« La femme d’aujourd’hui est mieux qu’un agent double, c’est un agent triple aux métamorphoses permanentes. Au travail, mère de famille et séductrice en un tour d’horloge. » Pour Alber Elbaz, qui signe sa troisième collection chez Guy Laroche, le James Bond idéal est une femme. La collection consacre ces métamorphoses dans un scénario où chaque…

Happy New Year
Guy Laroche

décembre 1997

Poster taille humaine Pour célébrer la nouvelle année, notre égérie médicale se pare d’une robe sapin, clin d’oeil à la nouvelle collection Guy Laroche !

Invitation Human body
Guy Laroche

octobre 1997

Image lenticulaire C’est Damien Peyret qui présente Alber Elbaz à Helena Ichbiah. Damien est alors directeur artistique à Nouvel Eldorado, l’agence de publicité de Guy Laroche, et il travaille avec Alber sur une campagne avec la photographe Katarina Jebb. Pour son prochain défilé, Alber rêve d’une invitation en lenticulaire. Quand il demande conseil à Damien, celui-ci répond : Helena…